Grand Théâtre - Studio

Lisi Estaràs

Patchagonia
Les Ballets C. de la B.

Mardi 18 novembre 2008 à 20h
Mercredi 19 novembre 2008 à 20h
Durée 1h15 environ
Adultes 20 €, Jeunes 8 €

Après le fabuleux et déroutant vsprs d'Alain Platel en 2006, le terrible et saisissant Import Export de Koen Augustijnen et l'encyclopédie picturale de Sidi Larbi Cherkaoui Myth en 2007, Les Ballets C. de la B. reviennent au Grand Théâtre de Luxembourg pour présenter une nouvelle création. Fourmillant toujours autant d'émergences hybrides, ils cultivent entre danse et théâtre un champ foisonnant, jamais asséché et nous font découvrir cette fois-ci l'univers de Lisi Estaràs, qui prend son envol avec Patchagonia.

FR
Patchagonia. Paysage ultime. Du bout du monde. Si vous vous retrouvez là-bas, c'est que vous n'avez plus rien à perdre. C'est dans cet horizon, semé de routes poussiéreuses, que Lisi Estaràs plante le décor de son spectacle. Ici se rencontrent cinq personnages en manque de repères, tous en quête d'un « état de bonheur ». Mais la vie n'est jamais ce qu'on voudrait qu'elle soit. Au sein des Ballets C. de la B. qui ont fait de ce genre de fêlure une somptueuse marque de fabrique, Lisi Estaràs mène désormais ses propres explorations.

» Il y a quelque chose de sauvage dans la danse de Lisi Estaràs. Ses interprètes retrouvent des gestes, des postures, enfouies au plus profond de nous. C'est parfois drôle, parfois époustouflant de virtuosité, parfois effrayant de vérité comme lorsqu'un des hommes devient charognard juché sur le corps d'un autre, effondré. Le Soir

DE
Patchagonia heißt das erste abendfüllende Stück der Tänzerin und Choreographin Lisi Estaràs. Gestrandete und Geflüchtete begegnen einander in einer desolaten Landschaft am Ende der Welt. Regeln, Gesetze und Wünsche gibt es an diesem Ort nicht. Sich selbst und ihren Erinnerungen überlassen, fallen die Bewohner in einen Tierzustand zurück. Bereits die auf südamerikanischen Rhythmen basierende Musik vermittelt gleichermaßen Bedrohliches wie Vertrautes. Eindrucksvoll veranschaulicht Estaràs, wie im Land Patchagonia Fantasie und Vorstellungsvermögen der Bedrohung begegnen.

EN
Patchagonia - an ultimate landscape at the end of the world. If you live or arrive here, you have fled from elsewhere. You have nothing to lose. You are without illusions. People meet in a desolate landscape. They attempt to communicate with each other. They search for understanding, they are lost and that feeling makes them desperate. More and more, they return to their animal nature. There are no rules and no laws to protect them from the others and from themselves. They are trapped and their memories are haunting them.

Avec l'appui de la Ville de Gand, de la Province de la Flandre-Orientale, des Autorités Flamandes. Les Ballets C. de la B. est ambassadeur culturel de l'Unesco-IHE, Institute for Water Education.

Chorégraphie Lisi Estaràs Dansé et créé par Melanie Lomoff, Ross McCormack, Nicolas Vladyslav, Sam Louwyck Musique Tcha Limberger jouée par Tcha Limberger, Vilmos Csikos, Benjamin Clement Production Les Ballets C. de la B. Coproduction Victoria-Nieuwpoort (Gent), TorinoDanza, Hebbel am Ufer (Berlin), Théâtre de la Ville (Paris), La Rose des Vents (Villeneuve d'Ascq), Le Rive Gauche (Saint-Etienne-du-Rouvray), Grand Théâtre de Luxembourg, Mercat de les Flors (Barcelona), Théâtre les Tanneurs (Bruxelles) Avec le support exceptionnel de TanzQuartier (Wien)