GRAND THÉÂTRE | GRANDE SALLE

#07 LE CARNAVAL BAROQUE

UN CARNAVAL À ROME : ARTS DU CIRQUE, MUSIQUES ET DANSES DU 17ÈME SIÈCLE

Sticker Théâtre Musical[FR] Une proposition étonnante : fêter le Carnaval à la Saint-Sylvestre, et pourquoi pas même en faire « l'ouverture » du réveillon ! Autre proposition étonnante : au moment d'inaugurer la 11ème année du 21ème siècle, effectuer un voyage à rebours dans le temps pour se retrouver à Rome au début du 17ème siècle !

Le Carnaval baroque, un projet conçu par Vincent Dumestre et son ensemble Le Poème Harmonique (rappelez-vous leur présence dans la fosse du Cadmus et Hermione), est en effet une invitation à participer à cette « fête des fous » qui, juste avant le carême et son interminable période de jeûne et de pénitence, durant dix jours, agitait la Ville Éternelle, grand moment d'oubli des clivages sociaux, de délire, d'excès et de débauche, de libération symbolique de toutes les frustrations d'une année.

Envahissaient alors les rues, envahiront notre plateau, acrobates voltigeurs et funambules, cordelistes, équilibristes, jongleurs et mimes, chanteurs, danseurs et musiciens. Les masques de la Commedia dell'arte s'en donneront à coeur joie, en toute farce. Il y aura du rire et des larmes de rire, de l'émotion aussi! Un monde à la « gravité » bousculée, un univers à l'envers !

Chaconnes, moresques et villanelles, des musiques festives d'alors, et bien sûr une parodie d'opéra, un pasticcio, seront au programme, scrupuleusement reconstituées et interprétées - on connaît l'exigence souriante de Vincent Dumestre, et c'est un paradoxe essentiel de pareille entreprise que la fête débridée n'est belle que si elle est le fruit d'un travail d'extrême rigueur ! Même Monteverdi sera de la partie - de la party ? -, mais joyeusement « décalé » : son Lamento della Ninfa devenant le Lamento del Naso, ce gros nez qui démange-dérange son contre-ténor d'interprète !

Tout cela est donc bien baroque, éminemment baroque !

» Le rire et l'angoisse, la poésie des situations mariée à l'audace physique vont crescendo. La transe des passacailles intensifie le délire visuel [...]. Le public séduit par cette heure et demie de grâce teintée de mélancolie, ovationne [...]. Illustration d'une insoutenable fragilité de l' être, sentiment si profondément baroque, ce carnaval où les egos s'effacent devant l'art qu'ils servent est une poignante leçon d'humilité, et de limpidité, esthétique.
Vincent Borel, Classica Répertoire

» Le charme, la poésie onirique et la beauté plastique [...] forcent l'admiration.
Antonio Mafra, Le Progrès

CONCEPTION ET DIRECTION ARTISTIQUE Vincent Dumestre
MISE EN SCÈNE ET CHORÉGRAPHIE Cécile Roussat
COSTUMES Chantal Rousseau
SCÉNOGRAPHIE François Destors
ÉCLAIRAGE Christophe Naillet
MAQUILLAGE Mathilde Benmoussa
MASQUES Julie Coffinières
COLLABORATION ARTISTIQUE Julien Lubek

ALTO Bruno Le Levreur
TÉNORS Serge Goubioud, Hughes Primard
BASSE Arnaud Marzorati
ACROBATES ET MUSICIENS DU Poème Harmonique

PRODUCTION Le Poème Harmonique
COPRODUCTION Célestins - Théâtre de Lyon, La Comète - Scène nationale de Châlons-en-Champagne, Grand Théâtre de Reims, Cirque-Théâtre d'Elbeuf - Centre régional des arts du cirque (Haute-Normandie), Scène nationale d'Evreux - Louviers, Festival Automne en Normandie

Ce spectacle a reçu le soutien de la DRAC Haute-Normandie, de la Région Haute-Normandie, de la Fondation d'entreprise France Télécom, de l'ADAMI, du Ministère de la Culture et de la Communication DMDTS, de l'Institut Français de Belgrade et de l'ODDIA.
Le Poème Harmonique bénéficie du soutien du Ministère de la Culture et de la Communication / DRAC Haute-Normandie et de la Région Haute-Normandie. La Société Générale est le mécène principal du Poème
Harmonique.

Mercredi 29 DÉCEMBRE 2010 à 20h00 (tickets)
Jeudi 30 DÉCEMBRE 2010 à 20h00 (tickets)
Vendredi 31 DÉCEMBRE 2010 à 21h00 (tickets)
Kulturpass, bienvenue!

DURÉE environ 1h30

Adultes 25 €, 20 €, 15 € / Jeunes 8 €





KBL Private Bankers

[DE] Für den Einstieg ins Jahr 11 des 21. Jahrhunderts hätten wir eine Idee: Wir feiern an Sylvester Karneval. Und warum sollten wir diese günstige Gelegenheit nicht beim Schopfe nehmen und uns gleichzeitig auf eine Zeitreise ins Rom des 17. Jahrhunderts einlassen? Le Carnaval baroque ist bei uns zu Gast.

Ein Projekt des Lautenisten Vincent Dumestre und seinem Ensemble Le Poème Harmonique. Es entführt in die Tage vor Beginn der Fastenzeit, in jenes zehntägige Intermedium, in dem auch in der Ewigen Stadt alle sozialen Unterschiede und die Sorgen des Alltags vergessen sind. Lassen wir uns mitreißen von den Akrobaten, Seiltänzern, Feuerschluckern und Jongleuren, von den Schauspielern, Sängern und Tänzern. Die Figuren der Commedia dell'arte geben sich die Ehre. Wir werden lachen und weinen und Tränen der Rührung vergießen.

Und natürlich die Musik: festlich, wild und lieblich wird sie sein. Eine Opernparodie wird erklingen, Lieder und Tänze des 17. Jahrhunderts, und sogar Meister Monteverdi ist mit von der Partie. Wer die kongeniale Interpretation seines Lamento della Ninfa durch Vincent Dumestre und seine Musiker schon einmal gehört hat, dem wird alleine diese Ankündigung Grund genug geben, den Abend keineswegs zu verpassen.

[EN] To mark the dawning of the New Year, Le Carnaval baroque takes audiences on a journey to 17th century Rome and the wild celebrations before Lent. Vincent Dumestre and his Le Poème Harmonique ensemble employ acrobats, fireeaters, jugglers and tight-rope walkers as well as actors, singers and dancers and characters from the Commedia dell'arte. Operatic parodies, popular songs from the period and works by the great Monteverdi all feature. The audience will laugh and cry and shed tears of emotion.



Avis spectateurs | Zuschauer-Meinungen
Pas encore de contributions | Noch keine Beiträge Écrire un commentaire | Kommentar schreiben