Les Théâtres de la Ville de Luxembourg

#43 LA LONGUE ET HEUREUSE VIE DE M. ET MME TOUDOUX

Adaptation libre d'après Georges Feydeau
«Amour et piano », «On va faire la cocotte », «Léonie est en avance», «On purge bébé»

[FR] Il a beaucoup fait rire l'hiver dernier! Il reviendra donc cette saison: Georges Feydeau, tel que l'ont mis en scène Myriam Muller et Jules Werner. Georges Feydeau! Des quiproquos à la tonne, des portes qui claquent, des «Ciel, mon mari! Ciel, ma femme!» Un théâtre d'hier? Non! Feydeau est bien davantage que le simple «auteur de vaudevilles» qu'une tradition de «théâtre de boulevard» a - si lourdement souvent - imposé.

Plutôt que de souligner leurs effets, il faut mener au grand galop ses intrigues au délire absolument maîtrisé. Et c'est alors que le rire retrouve toute sa légèreté, qu'il redevient bonheur espiègle, qu'il emporte. Mais c'est alors aussi que l'incommensurable «bêtise bourgeoise» de ce temps lointain-là, dont Feydeau était le redoutable observateur-dénonciateur, apparaît en fait comme significative de l'éternelle «bêtise humaine», la nôtre donc: «Si cela entre par une oreille et si cela sort aussitôt par l'autre, c'est parce que, entre les deux, il n'y a rien pour le retenir.»

C'est ce Feydeau-là, «restauré» comme on le dit d'un tableau rendu à ses couleurs premières, débarrassé des multiples couches de vernis et de la crasse qui l'étouffaient, qui a séduit Myriam Muller et Jules Werner, qui leur a semblé convenir à merveille pour poursuivre cette exploration d'atmosphères scéniques contrastées qui les a confrontés successivement - et avec succès - au jeu psychologique de Angels in America de Tony Kushner et à la farce trash du Garçon impossible de Petter S. Roselund.

Leur choix s'est porté sur quatre petites pièces de Feydeau, qui sont pour eux comme les «quatre saisons d'un couple». Le printemps de la rencontre amoureuse: Amour et piano; l'été des amours charnelles et des corps brûlants de désir: On va faire la cocotte; l'automne de l'arrivée d'un enfant: Léonie est en avance; et l'hiver de l'usure du couple: On purge bébé.

» … on n'a pas Feydeau-do quand Myriam Muller et Jules Werner ont mis en pièces quatre scènes de cet auteur qui n'est pas par hasard le parfait contemporain de Freud. Du Paris de Feydeau à la Vienne de Freud, du Boulevard du crime où s'est créé le théâtre de boulevard à la Bergstrasse où s'est donné le spectacle du divan, l'hystérie se la joue théâtrale. La femme, qu'elle s'appelle Anna O ou Léonie T, y cherche un maître… pour le dominer, pour en faire son Monsieur Toudoux en quelque sorte. Et si l'amour consiste à donner ce qu'on n'a pas à quelqu'un qui n'en veut pas, quelle meilleure illustration de cet adage lacanien que cette histoire d'un couple, montée, montrée, voire démontrée par notre couple d'acteurs-metteurs en scène, qui commence sur un hénaurme malentendu: […] Si Léonie est donc en avance, Feydeau n'est certainement pas en retard. Courez voir ce spectacle gai et rafraîchissant […]. d'Lëtzebuerger Land

» La longue et heureuse vie de M. et Mme Toudoux met en valeur les relations finement observées que Feydeau exprime par des dialogues vifs et inventifs et que les metteurs en scènes et comédiens illustrent dans un spectacle gai et flamboyant. Le Jeudi

» Les premiers moments de la représentation, sa préface en quelque sorte, un petit ballet-musichall-musique des Balkans, sont pétillants, joyeusement inventifs et décalés, et constituent une excellente mise en condition pour ce qui va suivre. Luxemburger Wort

Avec
Anne Brionne
Olivier Foubert
Denis Jousselin
Sophie Langevin
Véronique Mangenot
Valéry Plancke
Isabelle Sueur
Jules Werner

Mise en scène Myriam Muller & Jules Werner
Assistante Cecilia Guichart
Accessoires Irina Fedotova
Scénographie Jeanny Kratochwil
Costumes Caroline Koener
Lumières Philippe Lacombe

Production Théâtre d'Esch, Les Théâtres de la Ville de Luxembourg

 Jeudi 10 JANVIER 2013 à 20h00 (tickets)
Mercredi 16 JANVIER 2013 à 20h00 (tickets)
Jeudi 17 JANVIER 2013 à 20h00 (tickets)

DURÉE environ 1h45 (pas d'entracte)

Adultes 20 €/ Jeunes 8 € 

Lieu: Théâtre des Capucins

[TICKETS]2013-01-10 20:00:00 13392+2013-01-16 20:00:00 13395+2013-01-17 20:00:00 13396