Les Théâtres de la Ville de Luxembourg

#49 J'AVAIS UN BEAU BALLON ROUGE

Angela Dematté

Traduction de Caroline Michel & Julie Quénehen

[FR] C'est, depuis son enfance jusqu'à sa mort, la trajectoire fulgurante de la vie de Margherita Cagol, alias Mara, épouse de Renato Curcio, le fondateur et idéologue des Brigades Rouges italiennes, que reparcourt Angela Dematté.

Margherita développe sa conscience politique pendant ses études à la faculté de sociologie de Trente, où elle rencontre Renato Curcio. Le couple s'installe à Milan, inaugure une politique de lutte armée, effectue de premiers enlèvements. Le 6 juin 1975, Mara est tuée au cours d'un affrontement avec les forces de l'ordre.

Dans la pièce, l'interlocuteur omniprésent de Margherita est son père. Deux visions du monde s'affrontent: le bon sens commun, «petit bourgeois», du père et la vision idéologique, intransigeante, de Mara. Pour évoquer la vie et la mort de Mara Cagol, Angela Dematté s'appuie, en outre, sur des lettres de Mara à sa mère, des communiqués des Brigades Rouges, des extraits de journaux. Elle nous livre ainsi comme une photographie d'un moment particulier de l'histoire italienne: la naissance des Brigades Rouges et leur passage à la lutte armée jusqu'à la disparition tragique de Mara.

Angela Dematté a donc choisi - et c'est là le plus intéressant - un point de vue intime: elle nous raconte non seulement l'histoire d'une des fondatrices des Brigades Rouges, mais elle explore également le rapport concret entre un père et sa fille, fait de silences, de non-dits et d'incompréhensions.

Pour Michel Didym, le metteur en scène, le choix de Richard et Romane Bohringer comme interprètes des deux personnages semblait une évidence. Il savait que le désir de jouer ensemble les travaillait sourdement, répondait à leur voeu le plus cher. Et comme il est étrange et juste alors ce jeu de la vérité et du théâtre quand la petite Mara-Romane Bohringer lance le premier mot de la pièce: «Papa!».

Avec
Romane Bohringer
Richard Bohringer

Adaptation & mise en scène Michel Didym
Assistante à la mise en scène Sophie Hébrard
Scénographie Jacques Gabel
Lumières Paul Beaureilles
Musique Vassia Zagar
Vidéo Tommy Laszlo & Julien Goetz
Costumes Danik Hernandez
Maquillages & coiffures Catherine Saint Sever

Avec les voix de Bruno Ricci et Michel Didym

Production Théâtre de la Manufacture CDN Nancy-Lorraine
Coproduction Le Volcan - Scène Nationale Le Havre, Théâtre Anne de Bretagne de Vannes

En partenariat avec Face à face, Paroles d'Italie pour les scènes de France.
Le texte de Angela Dematté a été traduit avec le soutien de la Maison Antoine Vitez,
centre international de la traduction théâtrale

Création le
15 janvier 2013 au Théâtre de la Manufacture CDN Nancy-Lorraine

 Dimanche 27 JANVIER 2013 à 17h00 (tickets)
Mardi 29 JANVIER 2013 à 20h00 (tickets)

DURÉE environ 1h25 (pas d'entracte)

Adultes 20 €/ Jeunes 8 € 

Lieu: Grand Théâtre / Studio

[TICKETS]2013-01-27 17:00:00 13408+2013-01-29 20:00:00 13409