Les Théâtres de la Ville de Luxembourg

#62 CINNA

Corneille

[FR] Cinna est une tragédie de Pierre Corneille, du XVIIe siècle donc, mais elle est considérée comme une œuvre «classique», c'est-à-dire comme une œuvre qui, si elle est d'hier, est toujours d'aujourd'hui. C'est une des raisons pour lesquelles Laurent Delvert, dont nous avons découvert, la saison dernière, un Tartuffe de Molière décapé et décapant, a décidé de la mettre en scène.

Cinna est une tragédie du pouvoir, celui que détient Auguste, celui que briguent Maxime et Cinna; c'est donc une tragédie de la raison d'État, des choix politiques à opérer pour l'empire, la cité, les citoyens; mais c'est aussi, et inextricablement, une tragédie humaine, si humaine - les amours de Maxime et de Cinna pour Emilie -, avec tous ces sentiments, ces passions, ces rivalités, ces rancoeurs, ces trahisons qui viennent, comme toujours et partout, et c'est inévitable, interférer dans les choix politiques.

Pour Laurent Delvert, cette histoire bouleversante que Corneille a située dans l'antiquité romaine pour mieux parler peut-être de son époque, résonne aujourd'hui de nombreux échos dans une société, la nôtre, qui s'interroge sur les questions fondamentales de l'exercice du pouvoir et de ses limites, de la liberté, des droits de l'homme, des interférences entre les sphères publique et privée. Et voilà aussi que cette langue-là, du XVIIe siècle pourtant, que ces vers-là constituent un mode d'approche efficace pour atteindre un public contemporain dans une interpellation perpétuée.

Pour Laurent Delvert, travailler aujourd'hui sur le Cinna de Corneille participe donc d'une réflexion nécessaire sur la responsabilité que nous avons, en héritage de la génération reine du «baby boom» et des années 68, de reconstruire et de penser notre société contemporaine.

» Le Cinna de Corneille dans une mise en scène de Laurent Delvert, est une lecture bienvenue, dans l'originalité de son approche, d'un «classique». Luxemburger Wort

» … le temps file dans cette représentation sans entracte qui fait de Molière un auteur subtil à saisir note aujourd'hui. Luxemburger Wort à propos de Tartuffe

» Cette vision de Tartuffe […] affirme l'émergence d'un jeune metteur en scène qui a déjà signé plusieurs spectacles mais a surtout été l'assistant de Jérôme Savary et Jérôme Deschamps. […] Le spectacle […] est traversé par un vrai sens de la société d'aujourd'hui, il plaira à ceux qui goûteront, à chaque scène, un décalage temporel jamais gratuit, jamais artificiel. Webthea

Avec
Cinna Vincent Dissez
Emilie Caty Baccega
Maxime Stéphane Daublain
Auguste Claude Guyonnet
Livie / Fulvie Sandrine Attard

Mise en scène Laurent Delvert
Scénographie Frédéric Rebuffat
Costumes Mahémiti Deregnaucourt
Lumière Nathalie Perrier
Création sonore Madame Miniature
Régie générale &Vidéo Benoît Biou
Assistante à la mise en scène Eleonore Nossent

Production Théâtre d'Esch, Les Théâtres de la Ville de Luxembourg, Compagnie NTB, Opéra-Théâtre de Metz Métropole

 Lundi 18 MARS 2013 à 20h00 (tickets)
Mardi 19 MARS 2013 à 20h00 (tickets)

DURÉE environ 1h40 (pas d'entracte)

Adultes 20 € / Jeunes 8 €

Lieu: Théâtre des Capucins

 [TICKETS]2013-03-18 20:00:00 13416+2013-03-19 20:00:00 13417