C'est (un peu) compliqué d'être l'origine du monde

Création collective les Filles de Simone
Claire Fretel, Tiphaine gentilleau et Chloé olivères
Avec Tiphaine gentilleau et Chloé olivères

[FR] « Une sorcière? Une déjà mauvaise mère? »

Chloé et Tiphaine se débattent dans le tourbillon de la maternité. Dans un monde phallocentré, en une succession de tableaux crus, elles traversent les affres d’un changement de vie définitif: devenir mère, cette catastrophe.

Au Rond-Point et ailleurs, elles ont travaillé avec Pierre Notte, Jean-Michel Ribes, Jacques Lassalle, Gilbert Désveaux et Jean-Marie Besset. Elles fondent le collectif Les Filles de Simone, entremêlent idées et envies. Claire Fretel à la mise en scène; Tiphaine Gentilleau à l’écriture et au jeu; Chloé Olivères à l’interprétation et aux idées. Elles prennent leur revanche sur un monde qui n’a rien résolu de la place accordée à la femme quand elle devient mère. Elles dressent les portraits des angoisses, des colères et des contradictions de la femme qui cherche un sens et sa place, au moment où son entourage la réduit au monstre procréateur.

Chloé fait un test de grossesse. Tiphaine pique une crise de nerfs. Les deux femmes n’en sont qu’une, prise dans le tourbillon d’une révolution identitaire irrémédiable. Et les fantômes des modèles s’en mêlent, de Beauvoir ou Badinter. L’enfant naît, c’est un miracle et un enfer. L’amour et la panique.

[DIS]

En collaboration avec le Théâtre du Rond-Point Paris

Dimanche 12 JUIN 2016 à 18h30 (tickets)

DURÉE 1h10

Adultes 20 €, 15 €, 8 € / Jeunes 8 €

Lieu: Théâtre des Capucins

[TICKETS]2016-06-12 18:30:00 21389