#8 LE SILENCE DES OMBRES

Benjamin Attahir (1989*)
Livret d’après Trois petits drames pour marionnettes (La Mort de Tintagiles, Intérieur et Alladine et Palomides, 1894) de Maurice Maeterlinck
Création mondiale en septembre 2019 au KVS à Bruxelles
En français, avec surtitres en français & allemand

[FR] Maurice Maeterlinck, écrivain belge récompensé par le Prix Nobel de littérature en 1911, a remis en question toutes les conventions théâtrales de son époque et ouvert de nouvelles voies au théâtre du XXe siècle. Les Trois petits drames en sont une démonstration remarquable. Maeterlinck y conteste un théâtre d’action focalisé sur l’intrigue; utilisant un champ lexical radicalement réduit, son langage atteint une simplicité qui va droit au cœur du sujet et le rend accessible à tous. De plus, la métaphysique y trouve une dimension théâtrale.

Il n’est pas surprenant que ces Trois petits drames aient été transposés à l’opéra: ils sont écrits comme des livrets, dans l’extrême musicalité de leur langage, leur concision, la variété des scènes et leur efficacité. L’utilisation d’effets puissants, associés à une économie de moyens étonnante, suscite un maximum de tension dramatique. Le suspense est si puissant qu’il rappelle les grands maîtres du thriller et du film d’horreur.

Le compositeur français Benjamin Attahir, né à Toulouse en 1989, a mis en notes ces trois œuvres. Après une formation de violoniste, il s’est consacré à la composition au Conservatoire national supérieur de Paris. Il a déjà remporté divers concours et a été récompensé par de nombreuses distinctions: le Concours Général, le USA IHC de Bloomington, le Concours International de la Ville de Boulogne, la Tribune Internationale des Compositeurs de l’UNESCO, le prix Salabert de la SACEM ainsi que deux prix de l’Académie des Beaux-Arts (dont le Prix Pierre Cardin 2015). Il a été nommé aux Victoires de la Musique Classique 2019 dans la catégorie «compositeur».

[DE] Maurice Maeterlinck, belgischer Schriftsteller, 1911 mit dem Nobelpreis für Literatur ausgezeichnet, eröffnete dem Theater des 20. Jahrhunderts neue Wege. Die Trois petits drames sind ein bemerkenswertes Beispiel dafür. Maeterlinck stellt ein auf die Handlung fokussiertes Aktionstheater in Frage; seine Sprache erreicht mit einem radikal reduzierten Wortfeld eine Einfachheit, die direkt zum Kern des Themas führt.

Es ist nicht verwunderlich, dass diese drei kleinen Dramen für die Oper adaptiert wurden: Die Musikalität ihrer Sprache, ihre Prägnanz, die Vielfalt der Szenen, der Einsatz von starken Effekten, kombiniert mit einer erstaunlichen Sparsamkeit der Mittel, erzeugt eine maximale dramatische Spannung, die uns an die großen Meister des Thrillers und Horrorfilms erinnert.

Der gefeierte Newcomer der Komponistenszene Benjamin Attahir, 1989 in Toulouse geboren, wurde von dem Opernhaus La Monnaie mit der Komposition dieser drei Werke beauftragt.

[EN] Maurice Maeterlinck, the Belgian writer who was awarded the Nobel Prize for Literature in 1911, invented new theatre forms based on language instead of action. The Trois petits drames are a remarkable example of this: his language achieves a simplicity that leads directly to the core of the subject.

It is not surprising that these three little plays have been adapted for opera: the musicality of their language, their concision, the variety of scenes, the use of strong effects, combined with an astonishing economy of means, create a dramatic tension that reminds us of the great masters of thriller and horror films.

Born in Toulouse in 1989, French composer Benjamin Attahir started off by learning the violin and at an early age became passionate about composing, which he studied at the Conservatoire national supérieur de Paris. He has won numerous competitions and distinctions such as the UNESCO International Tribune of Composers, the prix Salabert of the SACEM’s Prix Salabert and two Académie des Beaux-Arts prizes.

[DIS]

Direction musicale Benjamin Attahir
Mise en scène Olivier Lexa 

Décors & costumes Milena Forest, Clémentine Gomez Geil, Charlotte Hermant, Arnaud Mathieu, Léa Pelletier, Gabrielle Ritz, Marco Sanchis, Lynn Scheidweiler, Charlotte Seegmüller – étudiants de la section scénographie de l’École nationale supérieure des arts visuels de La Cambre, encadrés par Véronique Leyens & Simon Siegmann
Éclairages Alexander Koppelmann 

LA MORT DE TINTAGILES
Julia Szproch**, Tintagiles
Raquel Camarinha, Ygraine
Clémence Poussin**, Bellangère
Renaud Delaigue, Aglovale
Morgane Heyse, Gwendoline Blondeel*, Sarah Théry**, Trois servantes 

INTÉRIEUR
Raquel Camarinha, Marie
Clémence Poussin**, Marthe
Pierre Derhet*, Un Paysan
Sébastien Dutrieux, L’Étranger
Luc Van Grunderbeeck, Le Vieillard 

ALLADINE ET PALOMIDES
Julia Szproch**, Alladine
Raquel Camarinha, Astolaine
Pierre Derhet*, Palomides
Renaud Delaigue, Ablamore
Morgane Heyse, Gwendoline Blondeel*, Clémence Poussin, Sarah
Théry**, Quatre sœurs de Palomides
Sébastien Dutrieux, Médecin 

Orchestre Orchestre de chambre de La Monnaie

* Lauréat MM Academy
** Membre de la Chapelle Musicale Reine Elisabeth

Production La Monnaie | De Munt
Coproduction Chapelle Musicale Reine Elisabeth (Waterloo); Les Théâtres de la Ville de Luxembourg; Teatr Wielki – Polish National Opera (Warszawa)
Coréalisation La Monnaie | De Munt, KVS (dans le cadre de Troika)

Avec le soutien d’enoa et du Programme Europe Créative de l’Union européenne

Samedi 16 MAI 2020 à 20h00 (tickets)

DURÉE inconnue, spectacle en création

Introduction à l'opéra par les Amis de l'Opéra une demi-heure avant chaque représentation (en français)

Adultes 25 €, 20 €, 15 € / Jeunes 8 € / Kulturpass bienvenu

Lieu: Grand Théâtre / Grande Salle

 

[TICKETS]2020-05-16 20:00:00 27453