#53 WHAT IF THEY WENT TO MOSCOW?

Et si elles y allaient, à Moscou?
Christiane Jatahy
d’après Les Trois Sœurs d’Anton Tchekhov
En portugais, avec surtitres en français & anglais

[EN] “To Moscow! To Moscow”! Who doesn’t remember the famous longing call that the three sisters keep repeating in Chekhov’s famous play. For these young women forever restrained by provincial routine, the name of the big city resonates like the hope of a real life. From far away Rio de Janeiro, Christiane Jatahy has heard their cry and decided to grant their wish: what if they really went to Moscow?

In doing so, the Brazilian director has changed the perspective of the three characters and catapulted the play into the here and now by adding a fourth actor: the cameraman. What if they went to Moscow? is as much a play as it is a film since alongside the theatre production a live-edited film version of the play is projected in a second adjacent space. In this theatre-cinema experience, one half of the audience will see the three sisters followed by the cameraman whilst the other half will watch the filmed version that explores the desire to leave city and country, to change one’s trajectory in life by emigrating. Both performances, which form part of one single evening, create two startlingly different perspectives of the same work and are to be watched back to back, an exercise which alters the respective playing fields of theatre and cinema.

What Christiane Jatahy explores in all her productions are the boundaries, the limits, the points of convergence and difference between reality and fiction, between theatre and cinema, whilst constantly questioning the relationship between the actor and the audience.

What if they went to Moscow? is the third production of the season to investigate the relationship between cinema and theatre, after Joueurs | Mao II | Les Noms by Julien Gosselin and Arctique by Anne-Cécile Vandalem. Shoot the cameraman by Cie AWA, a dance production with live camera on stage, will close this exploration in June.

[FR] «À Moscou! À Moscou!» Qui ne se souvient de l’appel à tout larguer lancé dans Les Trois sœurs de Tchekhov. Pour ces femmes, jeunes et à jamais diminuées par la routine provinciale, le nom de la grande ville résonnait comme l’espoir d’une vraie vie. De la lointaine Rio de Janeiro, Christiane Jatahy a entendu leur cri séculaire et bouleversé la donne tchékhovienne en y injectant le «si» de l’utopie: What if they went to Moscow?: et si elles y allaient, à Moscou? La metteure en scène-réalisatrice brésilienne a remis les trois personnages en perspective et la pièce au présent par l’intervention d’un quatrième acteur: le caméraman.

What if they went to Moscow? est autant une pièce qu’un film: tandis que la pièce est jouée dans une première salle, un film qui rend compte de ce qui s’y passe est monté en direct et projeté simultanément dans une deuxième salle adjacente. Ainsi, une partie du public voit les trois sœurs suivies par le caméraman tandis que l’autre moitié suit la version filmée où s’exprime le désir de changer de cité et de pays, d’infléchir le destin par l’émigration. L’une et l’autre représentation forment deux faces possibles d’une même œuvre, à voir en alternance, deux exercices qui déplacent les champs respectifs du théâtre et du cinéma. Lequel n’est plus voué à l’unique perspective d’un montage final, mais affirme sous la forme du «work in progress», son apport direct, participatif, au spectacle vivant.

Ce que Christiane Jatahy explore, spectacle après spectacle, ce sont les frontières, les limites, les points de convergence et de diffraction entre réalité et fiction, entre théâtre et cinéma, entre acteur et personnage. À travers cette expérience sensorielle, elle entrevoit la possibilité d’un renouvellement de l’œil du spectateur.

What if they went to Moscow? est le troisième spectacle de cette saison à mêler cinéma et théâtre, après Joueurs | Mao II | Les Noms de Julien Gosselin et Arctique de Anne-Cécile Vandalem. Shoot the cameraman, spectacle de danse de la Cie AWA avec un caméraman en live sur le plateau, va clore cette exploration en juin.

»Vertiges de l’art, du spectacle vivant... tout dans ce What if they went to Moscow? [...] est dédoublement, effet de miroir et mise en abîme. [...] Entre les mouvements de caméras, les panneaux qui tournent, les éclats de rires et de voix, les danses douces et frénétiques, s’imposent ces fêlures, ces moments de grâce et de silence, ces non-dits, tous lourds de sens. Derrière les courses folles (en scène), les yeux humides et les lèvres qui tremblent (à l’écran), se révèlent l’âme russe et brésilienne... l’âme universelle. Et le spectateur fait sien le destin en suspens de ces trois sœurs-miracles [...]. Les Échos, Philippe Chevilley

[DIS]

With Isabel Teixeira, Julia Bernat, Stella Rabello

Conception, dramaturgy, live edition, direction Christiane Jatahy
Cooperation on script Isabel Teixeira, Julia Bernat, Stella Rabello, Paulo Camacho
Photography & live camera Paulo Camacho
Scenery conception Christiane Jatahy, Marcelo Lipiani
Art Director, scenery Marcelo Lipiani
Costumes Antonio Medeiros, Tatiana Rodrigues
Music Domenico Lancelotti
Light Designer Paulo Camacho, Alessandro Boschini
Sound Designer Denilson Campos
Musician, Video Technician Felipe Norkus
Sound Operator Ben Hur Machado
Sound Mixer (cinema) Diogo Magalhães
Light Operator Leandro Barreto
Stage Manager Thiago Katona
Producer, Tour Manager Henrique Mariano

Production Cia Vértice de Teatro
Co-production Le CENTQUATRE-PARIS; Zürcher Theater Spektakel; SESC
Touring Le CENTQUATRE ON THE ROAD

Christiane Jatahy is an international associate artist at Le CENTQUATRE-PARIS and L’Odéon-Théâtre de l’Europe.

Jeudi 28 MAI 2020 à 20h00 (tickets)
Vendredi 29 MAI 2020 à 20h00 (tickets)

DURÉE 1re partie 1h30 / entracte 45 minutes / 2e partie 1h30

Introduction à la pièce par Monsieur Ian De Toffoli ½ heure avant chaque représentation (FR).

Adultes 20 € / Jeunes 8 € / Kulturpass bienvenu

Lieu: Studio & Arrière-scène

[TICKETS]2020-05-28 20:00:00 27458+2020-05-29 20:00:00 27459