Les Théâtres de la Ville de Luxembourg

#09 VENUS

... HAVE YOU HUGGED, KISSED AND RESPECTED YOUR BROWN VENUS TODAY?
UNE PIÈCE DE ROBYN ORLIN

PREMIÈRE MONDIALE
EN FRANÇAIS & ANGLAIS, AVEC SURTITRES EN ANGLAIS & FRANÇAIS
  

[FR] Robyn Orlin est de retour au Grand Théâtre, et cette fois, ce qui l'interroge, c'est le destin de Saartjie Baartman, de son vrai nomSawtche, la Vénus Hottentote.

Née aux alentours de 1789 dans l'actuelle Afrique du Sud, elle meurt à Paris le 29 décembre 1815. Esclave emmenée en Europe, elle y est d'abord exhibée comme une bête de foire à cause de sa morphologie hors du commun: hypertrophie des hanches et des fesses, organes génitaux proéminents. Ensuite, avec le même regard voyeur, c'est la science qui s'intéresse à elle, aux «caractères distinctifs de [sa] race curieuse». Après sa mort, on réalise un moulage complet de son corps, que l'on dissèque ensuite, son cerveau et ses organes génitaux étant conservés dans du formol. En 1994, après la fin de l'apartheid, les membres de sa communauté sud-africaineKholkoï font appel à Nelson Mandela pour qu'il obtienne le retour de ses restes. Ils veulent lui offrir une sépulture et lui rendre sa dignité. Il faudra cependant attendre le 9 mai 2002 pour que la France accepte la restitution et que, en présence des plus hautes autorités sud-africaines, s'accomplisse enfin le rite: on la place sur un lit d'herbes sèches que l'on enflamme.

Cette destinée a été ignorée jusqu'il y a peu, jusqu'à Vénus noire, un film d'Abdellatif Kechiche et jusqu'à cette Vénus / ... have you hugged, kissed and respected your brown Venus today? de Robyn Orlin. Pour la chorégraphe sud-africaine, Saartjie Baartman est typique de «ce qui arrive lorsque la science et le spectacle (pour ne pas dire la politique) convergent dans des manifestations prétendument anthropologiques destinées à divertir… et font en sorte que les Africains soient perçus comme des êtres intellectuellement et moralement inférieurs ou supérieurs aux autres». Et toutes les questions essentielles que cette destinée pose, Robyn Orlin en a fait une transposition scénique, elle les concrétise dans la rencontre avec cinq Vénus.

Avec
Ann Masina
Dorothée Munyaneza
Angela Simpson
Bakambamba Elisabeth Tambwe
Dudu Yende

Réalisation images Philippe Lainé, assisté de Stéphanie Magnant
Musique & sound design Alessandro Cipriani, Luigi Ceccarelli
Scénographie Alexandre de Dardel, assisté de Emilie Jouve
Costumes Olivier Bériot, assisté de Gwen van den Eijnde et Jeremy Hazael Massieux
Lumière Laïs Foulc
Assistante de Robyn Orlin Barbara Turquier
Dramaturgie Anisia Uzeyman
Conseil artistique Olivier Hespel

Régie générale Yann Le Hérissé
Régie vidéo Philippe Lainé
Régie plateau Arthur Michel
Régie son Luigi Ceccarelli, Antonino Chiaramonte, Alessandro Cipriani
Son réalisé en collaboration avec Edison Studio - Rome
Régie lumière Stéphane Dejours
Surtitres Stéphanie Magnant

Administration/diffusion Damien Valette - www.jgdv.net 
Coordination Daniela Goeller

Les films ont été réalisés avec la participation des habitants de Elaansdoorn et de Leewfontein, Limpopo, Afrique du Sud et les élèves de l'École Nationale Supérieure d'Art Dramatique de Montpellier: Henri Alexandre, Maria Apostolakeas, Antoine Baillet, Marina Boudra, Thomas Champeau, Romain Grard, Lou Martin-Fernet, Audrey Montpied, Marion Pellissier, Emmanuelle Reymond, Tristan Rosmorduc, Benoît Saladino, Sylvère Santin, Maxime Taffanel.
Coordination Afrique du Sud Jerry Marobyane
Infographie Franck Magnant
Graphisme Valérie De Meerleer
Remerciements au musée du Louvre, à Alabama - Joël May, William Torres, Raphaël Thomas, à Gilles et Christian Boustani, Maxime Rebière et Myriam Bloedé.
Construction du décor Théâtre national de Strasbourg / Hervé Cherblanc

PRODUCTION City Theatre & Dance Group (South Africa)
COPRODUCTION Les Théâtres de la Ville de Luxembourg, Monaco Dance Forum, Stadsschouwburg Amsterdam, King's Fountain, Théâtre national de Strasbourg, Le Centquatre - Paris, Théâtre de la Ville - Paris, Festival d'Automne à Paris

Résidence de création au Centquatre - Paris
Avec le soutien de l'ONDA.
Avec l'aide de l'École nationale supérieure d'Art Dramatique de Montpellier.
Remerciements à Ariel Garcia Valdès et Evelyne Corréard.
Avec Suona Italiano.

Mercredi 16 NOVEMBRE 2011 à 20h00 (tickets)
Jeudi 17 NOVEMBRE 2011 à 20h00 (tickets)

DURÉE environ 1h15 (pas d'entracte)
Adultes 20 € / Jeunes 8 €

Lieu: Grand Théâtre / Arrière-scène

 

[EN] Robyn Orlin returns to the Grand Théâtre with a new creation. Venus / ... have you hugged, kissed and respected your brown Venus today? tells the story of Saartjie Baartman, otherwise known as Sawtche, the "Hottentot Venus", who was sold into slavery and put on public display in a freak show because of her unusual physiognomy. She died in Paris in 1815 at the age of 26, after ending her days as a prostitute and contracting syphilis and pneumonia. Following a public appeal to Nelson Mandela, her remains were brought back home to South Africa in 2002.